SPN Vernon Basket

L'exploit des U15 de Vernon contre le SPO Rouen

Les U15 du SPN Vernon gagnent contre le SPO Rouen (71-86)

 

Samedi 18 janvier, les jeunes U15 de Vernon coachés par Mohamed Tamrani et Yohan Schibiness se déplaçaient sur le parquet du SPO Rouen. Les rouennais ont de nombreux joueurs issus du pôle espoir de Petit-Couronne dont l'ex-vernonnais Curtis Bonda Eloko. Ce sont donc des adversaires de taille qui encore aujourd'hui sont considérés comme l'une des équipes prétendante à la premier place de cette poule de championnat régional. 

Dès le début de la rencontre, les Vernonnais ne laissent pas d'espaces aux attaquants Rouennais. Une presse tout terrain, calquée sur ce qui se fait dans les catégories seniors, est mise en place dans le deuxième quart-temps par le coach Mohamed Tamrani. Une tactique payante puisque les Vernonnais prennent le large au scoring et Rouen ne reviendra jamais dans le match. 

Malgré un déficit de taille évident et une adresse hasardeuse, les U15 ont une nouvelle fois prouvés que la formation est de qualité au SPN Vernon. Les jeunes du club jouent désormais la première place de leur poule avec 2 victoires pour 0 défaites. Nous suivrons attentivement leurs performances en leur souhaitant le meilleur. 

 

Romain Boutault

L'article du Démocrate sur la victoire du SPN Vernon contre Gravigny

Vernon surclasse Gravigny

 

Samedi 18 janvier, les joueurs du SPN Basketball retrouvaient leur parquet pour affronter l’US Gravigny. Le résultat de ce match fut sans appel : une écrasante victoire des Vernonnais 89 à 47. C’est la première fois de la saison que le SPN Vernon s’impose avec une avance au score aussi importante. A l’issue de cette rencontre, Vernon conserve sa 5ème place au classement avec un bilan de 8 victoires pour 5 défaites.

Malgré une mauvaise entame de match, Vernon signe là l’une de ses meilleures performances de la saison 2019-2020. Les consignes du coach vernonnais étaient claires : « pour gagner il faut mettre de l’énergie, les joueurs doivent se donner à 100% quitte à effectuer beaucoup de changements pour souffler ». Actuellement 3ème meilleure défense du championnat, Vernon a une nouvelle fois prouvé que sont équipe ne laisse pas beaucoup d’espaces aux attaquants.

Profitant de la bonne prestation de son cinq majeur, Jean-Philippe Tailleman, le coach vernonnais, donne l’occasion à ses jeunes joueurs prometteurs de se montrer plus longtemps sur le terrain. Ehladji Djabateh, 20 ans, ne s’est pas fait prier pour saisir sa chance avec un superbe dunk sous les applaudissements des supporters. Lorris Chopier quant à lui a fait profiter de son adresse en inscrivant deux paniers au-delà de la ligne des 3 points.  

Pour le prochain match à domicile, Vernon recevra la lanterne rouge du championnat : l’équipe 2 de l’US Fécamp. Le match aura lieu au complexe sportif de Gamilly le samedi 1 février à 20h00.

 

 

Romain Boutault

Article Le Démocrate : "La dure reprise du SPN Vernon"

La dure reprise du SPN Vernon Basketball

 

Lors de la reprise du championnat de pré-nationale masculin, le SPN Vernon se déplaçait samedi 11 janvier sur le parquet de Franqueville-St-Pierre. Une rencontre qui s’est conclue sur une courte défaite des Vernonnais 82-81. Néanmoins, Vernon conserve sa 5ème place au classement avec un bilan de 7 victoires pour 5 défaites.

La rencontre fut serrée du début à la fin du match. Les joueurs de l’entente Mesnil Esnard Franqueville ont durci le jeu avec de nombreux contacts physiques. Une stratégie payante puisqu’ils menaient au score pendant pratiquement toute la seconde mi-temps. Malgré un retard de 7 points, Vernon a tout de même recollé au score (81-81) lors des deux dernières minutes grâce notamment à Dizzy Matrou et Dimitri Guyard. Ensuite, un lancer-franc suffira aux joueurs de Franqueville pour remporter cette rencontre.

D’habitude très appliqués en défense, Vernon a cette fois-ci laisser des espaces à ses adversaires. Un manque de concentration peu habituel lorsqu’on connait leur implication défensive sur tout le terrain. A noter que le SPN Vernon encaisse en moyenne 69 points par match, il est donc surprenant de voir une équipe jouant le maintien comme Franqueville inscrire autant de points aux Vernonnais. Pour la suite de la saison, les consignes du coach sont claires : « il faut se reconcentrer pour obtenir un maintien rapide du club en pré-nationale ».

Pour la 13ème journée de pré-nationale, le SPN Vernon recevra l’US Gravigny le samedi 18 janvier à 20h00 au complexe sportif de Gamilly. L’entrée est gratuite et les joueurs vernonnais auront à cœur de vous offrir une belle prestation sous vos applaudissements. 

 

Romain Boutault

Legetøj og BørnetøjTurtle